IMG_20200606_110341.jpg

En séance de Kinésiologie, il n'existe pas de contre-indications. Dans le cadre d'une impossibilité à solliciter un muscle ou plusieurs, le praticien privilégie le ou les autres muscles sains, c'est-à-dire possibles à tester (absence de douleur, de traumatisme récent, de chirurgie récente, d'atrophie...). Ainsi le bilan structurel et la recherche d'informations ou de corrections reste possible.

Concernant les rééquilibrations, elles sont douces (tenue ou massage de points, balayage de méridiens...).

Le praticien en Kinésiologie n'intervient pas sur les traitements médicamenteux, les protocoles de soins paramédicaux, médicaux ou hospitaliers, et il ne pose aucun diagnostic. 

Toute personne peut bénéficier de cette pratique, de la naissance à la fin de vie. En effet il s'agit d'accompagner le rétablissement de  l'équilibre de l'énergie vitale sur tous les plans.